+261 34 15 417 90 contact@creawebagency.com

Que savoir sur le content spinning ?

Publié par:

Finoana
46 vue(s)
20 novembre 2020

Le content spinning figure parmi les jargons de la rédaction web. Certains rédacteurs novices ou mal intentionnés recourent à technique de rédaction. Un bon rédacteur web digne de ce nom évite à tout prix de procéder au spinning. Dans les lignes qui suivent sont abordés tous les essentiels à savoir sur le spinning.

Le content spinning : définition

L’apparition de la pratique du content spinning donne lieu à des vives controverses. Les avis des rédacteurs sur le spinning sont divergents. Le spinning, de quoi s’agit-il au plus précis ? Le content spinning est une technique qui consiste à réécrire un texte.

D’un bout à l’autre le texte ne comporte que des légères modifications. Lesdites modifications se constatent surtout au niveau de la forme qu’au niveau du fond. En quelque sorte, les sens du texte ne sont pas modifiés, ou sont légèrement modifiés.

La technique du spinning : automatique ou manuelle ?

Sans tourner autour du pot, le content spinning peut se faire automatiquement ou manuellement. Pour une réécriture automatique, l’utilisation de certains outils spécifiques est obligatoire. La réécriture manuelle est la pratique la plus courante.

Le rédacteur tenté de procéder au spinning réécrit le texte initial en remplaçant tous les mots ou la grande majorité des mots par leur synonyme respectif. Avec la réécriture automatique, le rédacteur intègre le texte réécrit dans son site sans procéder, dans la plupart des cas, à aucune modification.

Pourquoi certains rédacteurs recourent à la technique du spinning ?

Nombreuses sont les raisons qui poussent les rédacteurs à faire du spinning. Soit ils sont novices en rédaction web et ne savent pas comment s’y prendre pour mener une rédaction web de qualité, soit ils sont simplement mal intentionnés. Les rédacteurs moins chevronnés en la matière pratiquent du spinning pour parvenir à produire à vive allure le plus de contenus sans pour autant investir les moindres efforts. Les rédacteurs mal intentionnés volent les contenus des autres sites sans aucune raison apparente.

Éviter le content spinning : pourquoi ?

Le content spinning ne présente que des inconvénients. D’emblée, le taux de rebond du site qui y recourt devient très élevé. En effet, les textes spinnés sont de piètre qualité. Les lecteurs ont du mal à saisir les sens de certaines phrases. Il se peut donc qu’ils arrêtent la lecture au bout de quelques phrases. D’où l’augmentation du taux de rebond.

Google pénalise le site ayant des textes spinnés. Il les considère comme spam. Et les spams, Google en a horreur. Un dispositif particulier permet à ce moteur de recherche de détecter un content spinning. Il lui faut quelques temps pour identifier si tel ou tel texte émane de la technique du spinning.

Éviter le content spinning : comment ?

Il se peut qu’un rédacteur procède au spinning à son insu. Cela provient souvent du fait qu’il mise sur la reformulation et non sur la rédaction. La reformulation donne parfois lieu au spinning. Ce qui encore une fois est banni par Google. Les textes spinnés ou reformulés ont moins de valeur et de crédibilité.

En quelque sorte, la reformulation n’a rien à voir avec la rédaction. L’autre manière la plus simple d’éviter le spinning, c’est de rédiger des textes originaux. Ces textes, il est judicieux de les intégrer dans un outil détecteur de plagiat. Ledit outil anti-plagiat identifie et montre les parties qui sont similaires ou presque avec d’autres contenus. Il faut trier sur le volet l’outil anti-plagiat à utiliser ; certains outils volent des contenus.

À retenir :

L’on décide de confier des projets de rédaction à un prestataire donné ? Il est judicieux de mettre avec celui-ci les choses au net ; avant de lui transmettre les briefs rédaction, il faut lui dire de ne jamais produire des contents spinnings.